E500 – Carbonates de sodium

Sodium_carbonate

Le Carbonates de sodium

La présence du carbonate de sodium n’est pas récente, car on peut en retrouver sous un autre forme dès l’antiquité. On l’utilisait pour le travail de la momification des corps ou dans la conservation de multiples produits comme la viande.

On peut aussi retrouver le bicarbonate de sodium, qui est plus connu.

Le processus complexe pour arriver à la forme actuelle du carbonate de sodium est arrivé dès 1870 avec l’entreprise Solvay.

logo de Solvay (entreprise)

Une entreprise qui existe encore, produisant de nombreux produits chimiques ou plastiques.

C’est un produit qui est utile pour de nombreuses choses, que ça soit dans :

  • Alimentaire
  • Fabrication du verre
  • Savon/lessive
  • Préparation de céramique

On l’utilise donc aussi bien dans nos foyers comme nettoyant, comme base dans les industries ou laboratoires et ainsi que dans l’alimentaire.

C’est un produit qui se présente sous forme de poudre ou de cristaux blancs. Pour sa manipulation il faut porter un appareil de protection des yeux. Éviter tout contact avec la peau. Ventiler adéquatement sinon porter un appareil respiratoire approprié. Car cela peut provoquer une irritation sévère des yeux.

D’après les études, il n’y a néanmoins pas vraiment de problème a imputer a ce produit, sauf pour les irritations oculaires, de peau, mais quand on le retrouve dans nos aliments, ce n’est plus une poudre. Il n’y a donc pas de problème recensé pour l’organisme et l’environnement.

L’utilisation alimentaire

On le retrouve dans nos aliments comme régulateur d’acidité, anti-agglomérant et agent de levure. On peut le retrouver dans des centaines de produits, en particulier les gâteaux, pâtisseries, farines etc… Cela permet de jouer le rôle de levure chimique et pour faire gonfler les produits.

Étonnement, c’est un produit qui est végétarien (pas de sources animale), et pouvant être utilisé pour la production biologique.

Sources : openfoodfacts.org – Societe chimique de france – Wikipedia

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*